samedi 18 mars 2017

Les tests de skis...

Les tests de skis, une occupation compulsive de février à mai avec une apogée pile en ce moment... Des tas de skis empilés dans la voiture, pesés, soupesés, décortiqués... Des discussions à n'en plus finir sur les télésièges, par toutes les conditions, pour partager les sensations avec les copains...

Et après plus de 300 paires essayées depuis 7 ans, toujours l'envie de comprendre l'influence du shape et de la construction sur nos trajectoires, et surtout, toujours la joie de découvrir un engin de glisse réussi.

J'en profite pour adresser un grand merci aux potes qui viennent régulièrement jouer avec moi à ce jeu sans fin, et tellement plus drôle quand ils sont là.


mardi 14 mars 2017

Dent ton Oeille

On sauve plutôt pas mal le ski de printemps en ce moment, de jour comme de nuit... Mais les photos sont plus sympas la nuit.

mercredi 8 mars 2017

Douze

La sortie du soir pour ceux qui sont restés collés au bureau aujourd'hui (et hier et avant hier et...)

Neige en cours de mouillage mais convivialité au top.



mardi 7 mars 2017

Dameurs

Les machines au boulot pour fignoler le terrain de jeu pour demain... Enfin pour ceux qui pourront s'évader du bureau!

dimanche 19 février 2017

Blanc, Chaud et froid.

Une boucle et un couloir qui me trottaient dans la tête depuis bien longtemps, des conditions inespérées pour la saison, des rappels, de la neige froide, des courbes, des remontées comme en mai et des descentes comme on aime.

Une grande belle journée seuls dans les Ecrins avec zero drone dans le ciel et plein d'éclats de rire dans le couloir.











L'heure de pointes

Samedi, après avoir perdu un temps fou à moutonner parmi les moutons sur la route de la transhumance, on sauve tranquillement la journée vers la Meije, seuls avec les chamois.

Tout simple, tout bien.


dimanche 12 février 2017

Force 7

Faut dire qu'avec les journées précédentes, on était déjà bien rassasiés...
Alors quand notre spot du jour s'est avéré terrain de jeu de bourrasques excessives, on a préféré aller se planquer dans la forêt, bien mieux à tous points de vue.